@xé libre > Côté Jardin >


Commenter, partager, conserver... :        Commenter     Flux RSS Envoyer Imprimer     Réduire le texte   Agrandir le texte     Partager sur Facebook   Partager sur MySpace !      

Festival des Jardins de Chaumont-sur-Loire
Installation des Gouttes de 

Delphine Coindet

Le Festival International des Jardins, organisé par le Conservatoire des jardins installé à Chaumont-sur-Loire, a entamé sa 10e édition depuis le mois de juin, et ce jusqu’au mois d’octobre prochain. Le concept mis au point autour de l’art du paysage, de l’invitation de paysagistes, jardiniers, architectes, plasticiens à créer un jardin chaque année, dont certains sont conservés deux voire trois saisons, et d’autres présentés le temps d’un festival, a fait ses preuves. Tant des points de vue de la fréquentation, impressionnante et qui pour une fois mélange vraiment tous types de publics, que de la qualité des interventions souvent pluridisciplinaires. Une vingtaine de jardins à construire ou réinventer, autant d’équipes réunies qui déclinent une thématique générale.

Cette année, c’est la mosaïculture qui a retenu l’attention de l’équipe du Conservatoire. Arrivé à son apogée au XIXe siècle, ce savoir-faire a pour objet d’ordonnancer les plantes de façon à former des dessins au sol à l’aide des couleurs et matières de chaque composant. Tombée en désuétude depuis lors, la mosaïculture est depuis peu sur le chemin de la renaissance ici et là en Europe, et le festival en fait cette année une exploration et une relecture contemporaine. 

Au carrefour de la création contemporaine, Chaumont accueille cette année une œuvre qui ne lui était pas destiné : Gouttes, présentée par l’artiste Delphine Coindet. Cette pièce a été créée en 2000, dans le cadre de la réalisation du jardin Les Terrasses de la Nativité à Bethléem, mais n’a pu y être installée en raison de la reprise de la violence en Israël-Palestine. Pourtant, Gouttes pourrait être facilement interprétée comme un symbole de paix, puisqu’elle fait référence à l’eau, élément majeur de la vie sur terre, parfois menacé, et dont la valeur ne devrait cesser de s’accroître dans les décennies à venir. Enjeu économique et politique également dans une région qui en dépend de façon cruciale.

Produite par l’Agence d’artistes du Centre de Création Contemporaine de Tours, l’œuvre de Delphine Coindet est faite de dix sculptures en résine polyester laquées blanc. La pièce est ainsi réactualisée à Chaumont-sur-Loire, où l’eau reste un symbole extrêmement fort. Gouttes est installée au creux d’un vallon, dans un environnement fait de matières organiques et minérales, qu’elle vient métaphoriquement nourrir.

Delphine Coindet, pour cette création comme pour d’autres projets, utilise l’informatique pour modéliser idées et objets. Une fois cette étape décisive terminée, les pièces sont fabriquées de façon industrielle. Bien entendu, la pureté du dessin de Gouttes renvoie à la substance nutritive et essentielle de l’eau, mais amène celui qui les regarde à aller plus loin. Douce, ronde, blanche, autant de qualificatifs pour décrire ces sculptures et faire référence au lait, à la petite enfance, à la relation maternelle, charnelle et protectrice.
Le vocabulaire simple et subtil permet d’expérimenter un ensemble de sentiments qui nous renvoient à notre échelle (chaque sculpture mesure 83 x 60 cm) : l’eau, humidité invisible, pas vraiment palpable, et qui pourtant « inonde » sans discontinuer la vie de ses bienfaits rendus obligatoires. La vie comme suspendue à cette présence diffuse, pour que chaque élément du paysage que nous formons y trouve sa place. Gouttes évoque la douceur autant que la menace et donne une réalité physique à l’élément aqueux qui s’impose au regard de l’observateur. Elle rappelle le cheminement dialogique par lequel nous sommes liés, entre maîtrise grâce à la culture et appartenance à la nature. Un dilemme qui perdure au sein de nos mythologies personnelles et collectives. Gouttes souligne, là où elle se « pose », combien elle participe de cet enjeu.
Greg Larson

Les autres expos

Réagir sur le forum

Sommaire de la rubrique


LES NEWS

PARTENARIAT

IMAGES ALEATOIRES

PUB