plan du site | forum | information | publicité | web design| annuaire | partenaires | on parle de nouscontact

 
 

Imprimer     Agrandir


« G. »
John Berger
Traduit de l'anglais par Elisabeth Motsch
Editions de L'Olivier, 2002.
roman, broché, 406 pages, 21 
€ 
ISBN 2879292891

Une nouvelle traduction du Booker Prize 1972, publié pour la première fois en France en 1978.
Érotisme, politique & liberté.


G. est le fils illégitime d'un riche négociant italien en fruits confits et d'une aristocrate américaine. Né 4 ans après la mort de Garibaldi, ce " génie national ", dont il héritera le surnom, il n'a de cesse de convoiter les femmes. C'est que le héros est précoce : déjà amoureux de sa gouvernante à 5 ans, il " concrétise " son désir amoureux à 15 ans, avec sa tante Béatrice.
Cet Italien qui prône la liberté des mœurs, vient libérer les femmes, les reconnaître, leur montrer qui elles sont dans leur nudité crue, comme pour les faire renaître.

« Il te reconnaît comme t'a reflétée chaque miroir devant lequel tu t'es arrêtée. Le miroir reflète : lui, il reconnaît ».

Il le dit t l'affirme, et intervient même au milieu du livre sur la situation contestable des femmes du dix-neuvième siècle, réduites à une vie d'apparences, leur obligeant à adopter un comportement telle que la convention sociale l'exige. G. veut les libérer de ces cloisonnements car pour lui :

« C'est seulement lorsqu'elle [est] l'objet de l'expérience d'un autre, que sa vie et son expérience [prennent] du sens pour elle ; Pour vivre, il [faut] s'installer dans la vie d'un autre ».

Le tout est agrémenté de poèmes, et de dessins… suggestifs.
On trouve aussi dans G., les couplets d'un hymne révolutionnaire italien. Car G., érotique, se veut aussi politique. À travers les histoires amoureuses de G., on découvre la situation politique d'un pays, ses leaders (Garibaldi), ses révoltes (lutte de classes " aisées " contre classes " laborieuses ").
Vient s'incruster à ceci le périple d'un héros de l'aviation qui cherche à dépasser ses limites, avec toute la beauté et les risques que cela comprend.

G. est un livre résolument moderne, qui, 30 ans après sa première parution ne semble pas avoir pris une ride. L'auteur joue avec facilité sur la transposition des dialogues des personnages, qui se mêlent au récit : on ne le lit que d'une seule voix.

Lucie Lesvenan

John Berger - Photo  © Jean Mohr


John Berger est né à Londres en 1926 et vit dans un village de Haute-Savoie depuis les années soixante-dix. Il est à la fois peintre, écrivain et scénariste.
Il a obtenu pour ce livre le Booker Prize en 1972.

John Berger - Photo © Jean Mohr

REAGIR A L'ARTICLE !

ACHETER CE LIVRE SUR FNAC.COM

Sommaire de la rubrique


Warning: include(../essai/inscription_livres.htm) [function.include]: failed to open stream: No such file or directory in /home/axelibre/www/livres/footer_court.php on line 2

Warning: include() [function.include]: Failed opening '../essai/inscription_livres.htm' for inclusion (include_path='.:/usr/local/php5.3/lib/php') in /home/axelibre/www/livres/footer_court.php on line 2

 

 
 

copyright© 1999 - 2006 - @xé libre / Open Yür Mind (association loi 1901)

 Bureau : 21 avenue Secrétan - 75019 PARIS