plan du site | forum | information | publicité | web design| annuaire | partenaires | on parle de nouscontact

 
 

Imprimer     Agrandir


« Vacances anglaise »
Joseph Connolly

Editions de l'Olivier (442 pages, 19,82€) 
et Edition Le Seuil - collection Points (461 pages - 7,13€)
ISBN 202049521X

De l'humour so british !


La cinquantaine passée, Joseph Connolly, anciennement libraire, a dirigé pendant 15 ans une maison d'édition anglaise (The Flash Bookshop) avant de passer de l'autre côté de la barrière. Auteur d'une biographie remarquable, remarquée et non encore traduite en France de l'écrivain loufoque P.G. Wodehouse, il acquiert sa reconnaissance chez nous avec un roman à ne pas piquer des hannetons. 

Prenez un panel d'habitants de la banlieue londonienne avec chacun des névroses plus ou moins marquées. Rassemblez-les, agitez pas trop fort (ils sont déjà tous assez secoués à la base) et faites-les partir en congés… 
Cela donne : Elisabeth, une bourgeoise inactive à l'insouciance dépassant l'entendement, sent vraiment qu'elle a besoin de faire un break. Elle opte pour des vacances dans le 5 étoiles d'une station balnéaire. Howard, son mari totalement blasé, lui offre ce séjour d'autant plus volontiers qu'il a déjà fait ses plans pour rester à la maison et s'occuper de l'objet de ses désirs : le jeune Zouzou. Il invite même Mélody à prendre sa place. Cette amie de la famille, ex-maitresse et mère célibataire, est toujours affublée de sa petite Dawn, qui passe ses journées et ses nuits à hurler. Leur voisine Dotty, jalouse à mort ce train de vie qu'elle n'a pas, impose à son mari Brian et à son fils Colin (en pleine puberté) ces même vacances dont il n'a pas les moyens… A l'hôtel, ils rencontrons du joli monde dont Lulu, son mari jaloux et Miles, un séducteur marié dont le seul but est de se taper un maximum de femmes lorsqu'il est en déplacement. Parallèlement à ça, Katie, la fille d'Elisabeth et Howard, leur monte un bateau afin de partir avec son amant Norman (employé d'Howard) s'éclater dans tous les sens du terme à Chicago.
Ainsi, vous obtenez Vacances Anglaises, un petit bijou d'humour 100% britannique, avec juste ce qu'il faut de " pas comme il faut ", une sorte de panier à salade(s) où se croisent des personnages menteurs, tricheurs, profiteurs, dominateurs, désabusés, inconscients et surtout follement drôle et souvent attachants.

Attachants à tel point que Joseph Connolly a eut la bonne idée de nous a gratifié d'une suite avec N'oublie pas mes petits souliers*. Et là, il reprend les même et il recommence ! Les situations sentimentales des uns et des autres ont évolué, et pas toujours dans le bon sens. Lulu a quitté son mari et a le béguin pour Elisabeth. Celle-ci ne voit plus que par Zouzou tandis qu'Howard se découvre une passion pour Laa-Laa. Dotty ne peut plus se passer de Dawn, Colin en découd avec les filles et Miles ne sait plus comment se débarrasser de Melody qui est folle amoureuse de lui. Norman est en dépression d'avoir été quitté par Katie, qui voit débarquer avec déplaisir Rick, son américain. Au milieu de tout ça Brian, encore une fois totalement dépassé par tout ce qui l'entoure, ne sait plus que faire pour arranger la situation se ce n'est encore une fois tenter de se suicider. Tout ça en période de Noël avec en point d'orgue LA réception réunissant tout ce beau linge…
A dire vrai, ce roman nous laisse sur notre fin, tant on a envie de savoir ce qui peut arriver ensuite à tout ce petit monde, que ce soit le pire comme le meilleur. Brian retrouvera-t-il du travail ? Melody trouvera-t-elle l'amour de sa vie et l'amour de sa fille ? Cette dernière sera-t-elle finalement adoptée par Dotty ? La vie sexuelle trépidante et tumultueuse de Katie va elle lui exploser en pleine figure ? Norman sortira-t-il de dépression ? Etc… Autant de questions qui ne trouvent pour l'instant réponses que dans nos imaginations respectives.

On est sur notre faim donc et si l'on jette un coup d'œil sur la bibliographie de Joseph Connolly, on s'aperçoit qu'il a écris 2 autres romans dont l'un a été traduit en français : Drôle de bazar**. Tous les ingrédients semblent à nouveau réunis pour nous permettre de nous glisser avec délices dans les vies entrecroisées de personnages aussi trépidants que dans ces 2 précédents romans.
Emily est une maitresse-femme qui fait marcher tout son monde à la baguette : un mari qu'elle bât, un amant qu'elle méprise, un fils qu'elle humilie et une fille qu'elle jalouse. Tout comme son affaire de décoration d'intérieur, sa vie privée est régie de main de maître, jusqu'à ce que les grains de sable vienne gripper l'engrenage. Dans cet opus, l'auteur a voulu dénoncer les parvenus de l'ère Tatcher. C'est plutôt réussi mais on ne retrouve pas le charme, l'humour, la désinvolture et la légèreté de Vacances Anglaises et N'oublie pas mes petits souliers. Les personnages sont décrits de manière certes féroce mais aucun n'est réellement attachant. Les forts comme les faibles, bien qu'ils se rebiffent, sont tous plus pathétiques et méprisables les uns que les autres ; le lecteur n'éprouve aucune once de sympathie pour les protagonistes dont aucune qualité, même la pus infime, n'émane. C'est, sans aucun doute, tout à fait volontaire de la part de Connolly mais le résultat est beaucoup moins jubilatoire, la saveur de Drôle de bazar étant trop acide.

Céline Berger

 

*N'oublie pas mes petits souliers (Winter Breaks) : Editions de l'Olivier (489 pages, 21,34€)

**Drôle de bazar (Stuff) : Editions Gallimard (402 pages, 22,50€)

Âgé de 50 ans, Joseph Connolly a été libraire à Hampstead. Bibliophile réputé et biographe de Jerome K. Jerome ou P.G. Woodehouse, il est aujourd’hui l’un des romanciers les plus populaires outre-Manche. «Vacances anglaises» (l’Olivier) vient d’être adapté au cinéma par Michel Blanc. 

REAGIR à l'article !

ACHETER ce livre sur fnac.com

ADAPTATION : Embrasez qui vous voudrez de Michel Blanc

SOMMAIRE de la rubrique


Warning: include(../essai/inscription_livres.htm) [function.include]: failed to open stream: No such file or directory in /homez.804/axelibre/www/livres/footer_court.php on line 2

Warning: include() [function.include]: Failed opening '../essai/inscription_livres.htm' for inclusion (include_path='.:/usr/local/lib/php') in /homez.804/axelibre/www/livres/footer_court.php on line 2

 

 
 

copyright© 1999 - 2006 - @xé libre / Open Yür Mind (association loi 1901)

 Bureau : 21 avenue Secrétan - 75019 PARIS