plan du site | forum | information | publicité | web design| annuaire | partenaires | on parle de nouscontact

 
 

Imprimer     Agrandir

La librairie polonaise de Paris

Interview de Tadeusz Michalski

Tadeusz (prononcer Tadéouch) Michalski, directeur de la libraire polonaise de Paris, a eu la gentillesse de répondre à nos questions. Avec son léger accent venu de l’Est, il nous a raconté l’histoire de sa librairie et nous a parlé de son métier, des écrivains polonais et de l’évolution de la distribution du livre.

 

Racontez-nous l’histoire de votre librairie. 

La libraire polonaise de Paris est très ancienne. Elle a été créée en 1833 et son histoire a été depuis liée à celle de la Pologne. Dans les années 1830, la Pologne n’existe pas en tant que telle et de nombreuses insurrections ont lieu contre la Prusse ou la Russie pour tenter de gagner l’indépendance. Leur échec contraint de nombreuses personnes à émigrer. Beaucoup d’entre elles se rendent à Paris, qui a toujours été une terre d’asile pour les Polonais. Parmi elles se trouvent de nombreux nobles et intellectuels, avides de culture, ce qui conduit à la création de la librairie polonaise. Cette libraire garde toute sa raison d’être face aux vagues successives d’immigrants polonais qui arrivent en France au cours du XIXème siècle. Par la suite, à l’époque du communisme, les Polonais peuvent y trouver tous les livres interdits dans leur pays, qui se comptent alors par milliers. La chute du communisme a introduit une nouvelle ère et modifié la clientèle, parmi laquelle on compte désormais moins de Polonais et plus de Français.

Quel est votre parcours ? Comment êtes-vous devenus gérant d’une libraire polonaise à Paris ?

Il y a dix ans, les éditions Noir sur Blanc sont devenues propriétaires de la librairie. Créées il y a douze ans, elles ont pour but de faire découvrir la littérature polonaise au public francophone et offrent donc un large choix d’œuvres polonaises traduites en langue française. Il se trouve que ces éditions sont dirigées par mon frère et son épouse, qui m’ont proposé il y a dix ans de prendre la direction de la librairie. J’ai à l’origine une formation de restaurateur de tableau. Cela dit, il n’existe pas de formation de libraire. Il s’agit d’un métier de passion.

Quels conseils donneriez-vous à une personne qui souhaiterait ouvrir sa librairie ?

Il faut bien sûr disposer de suffisamment de fonds (je précise à ce propos que la librairie polonaise n’a bénéficié d’aucune subvention et a été montée uniquement avec des capitaux privés). Il faut en outre être très passionné. Malheureusement, aujourd’hui, de nombreuses librairies ferment. Dans le quartier, par exemple, le Divan, la libraire protestante, la librairie russe ou encore la libraire Magnard ont fermé au cours des dernières années.

A quoi attribuez-vous ce phénomène ?

Les causes de ces fermetures sont multiples. Les gens lisent moins, peut-être à cause de la télévision. Ce phénomène est également lié à la montée en puissance de chaînes telles que la FNAC. A présent, il est plus facile d’ouvrir une libraire sur Internet, où l’on en compte déjà plusieurs (celle de la FNAC, celle d’Amazon…).

Envisagez-vous de vendre un jour vos livres par le biais d’Internet ?

Je crois qu’il est indispensable d’utiliser Internet. Nous projetons donc de créer un site sur lequel les internautes pourront consulter notre catalogue. La vente continuera toutefois à se faire de manière traditionnelle, dans notre librairie.

En tant que libraire, quel regard portez-vous sur les nouvelles technologies ? Pensez-vous qu’elles tueront le livre à terme ou, au contraire, qu’elles pourront inciter les gens à en lire plus ?

Les lecteurs ont un rapport physique avec les livres qu’ils ne peuvent avoir par le biais d’Internet. Le plaisir de tenir un livre sauvera peut-être ce dernier.

Quels sont les aspects de votre métier qui vous plaisent et vous déplaisent le plus ?

J’aime m’occuper des livres et organiser des soirées de rencontres avec des écrivains. J’aime moins traiter les problèmes administratifs et faire la comptabilité ! La gestion administrative prend malheureusement beaucoup de temps, car les livres provenant de Pologne doivent passer par la douane puisque ce pays ne fait pas partie de la Communauté Européenne. Je rêve qu’elle l’intègre !

Quelle est votre clientèle ?

Il s’agit surtout d’une clientèle d’habitués, dont la plupart sont membres de la communauté polonaise de Paris. Nous vendons ainsi plus de livres en langue polonaise qu’en langue française. Les 2/3, voire les 3/4 de nos références sont en Polonais, pour la simple et bonne raison que les ouvrages de langue française traduits du Polonais ou traitant de la Pologne (histoire, religion, géographie, philosophie, guides touristiques…) sont peu nombreux. Ainsi, bien que nous offrions l’ensemble d’entre eux, ils restent minoritaires dans la librairie.

Quelle est l’importance de la communauté polonaise de Paris ?

On dit qu’il y aurait 100 000 personnes d’origine polonaise à Paris, en incluant les enfants de la deuxième et de la troisième génération, dont certains ne parlent plus Polonais.

Quels auteurs polonais conseilleriez-vous de lire à un lecteur français qui souhaiterait s’initier à la littérature polonaise ?

Peu d’auteurs polonais sont traduits en Français et ceux qui le sont ne sont pas forcément les plus représentatifs de la littérature polonaise. Parmi ceux qui le sont, je conseillerais Witold Gombrowicz, dont de nombreux titres ont été traduits en Français, ou encore Morjec, dont les éditions Noir sur Blanc sont en train de traduire l’intégralité de l’œuvre. Les pièces de théâtre, romans et nouvelles de Slawomir Mrozec sont très agréables à lire. Écrivain en exil, il a vécu à Paris, puis au Mexique, avant de retourner dans son pays. A travers son œuvre, cet écrivain qui a opté pour la liberté a dénoncé le régime communiste.

Propos recueillis par Carole Lanzi


Warning: mysql_connect() [function.mysql-connect]: Unknown MySQL server host 'mysql.axelibre.org' (1) in /home/axelibre/www/param/show_post.php on line 13

Warning: mysql_select_db() expects parameter 2 to be resource, boolean given in /home/axelibre/www/param/show_post.php on line 14

commentaire

Tadeusz (prononcer Tadéouch) Michalski, directeur de la libraire polonaise de Paris, a eu la gentillesse de répondre à nos questions. Avec son léger accent venu de l’Est, il nous a raconté l’histoire de sa librairie et nous a parlé de son métier, des écrivains polonais et de l’évolution de la distribution du livre.


Warning: include(../essai/inscription_livres.htm) [function.include]: failed to open stream: No such file or directory in /home/axelibre/www/livres/footer_court.php on line 2

Warning: include() [function.include]: Failed opening '../essai/inscription_livres.htm' for inclusion (include_path='.:/usr/local/php5.3/lib/php') in /home/axelibre/www/livres/footer_court.php on line 2

 

 
 

copyright© 1999 - 2006 - @xé libre / Open Yür Mind (association loi 1901)

 Bureau : 21 avenue Secrétan - 75019 PARIS