> > Côté Jardin > @xé libre


Commenter, partager, conserver... :        Commenter     Flux RSS Envoyer Imprimer     Réduire le texte   Agrandir le texte     Partager sur Facebook   Partager sur MySpace !      


Punky reggae Tour 2/3

NRA

On sait peu de chose sur NRA… Ou plutôt si ! On connaît l'essentiel : un groupe qui n'a pas froid aux yeux question vitesse. Quatre mecs qui ont commencé à faire parler les décibels en 1989 dans un local d'Amsterdam.

On sait peu de choses sur la Hollande. Bien sur : Tulipes, Space-cake fromage et putes en vitrines . Mais " Vous ne connaissez pas le reste " semble vouloir dire NRA. " On y oblige les gens à faire des boulots de merde et à s'écraser pour réduire les courbes du chômage ! " 

Partout pareil donc…Vends ton vélo, achète une guitare, fonce dans le tas ! Voici réuni le contexte et les protagonistes de notre histoire.

Cinq albums et douze ans d'existence, aucune compromission et un engagement toujours plus sincère dans leur vision du Rock. Ils font figure de pionniers chez eux mais savent où se placer.

Svengus (guitare) : " Il y a beaucoup de groupes punks en Hollande mais pas vraiment de scène à proprement parler. Peut-être aussi parce que c'est un petit pays… A Amsterdam il y a beaucoup de groupes qui jouent dans les mêmes endroits et là on se connaît tous sans pour autant jouer la même chose. Mais d'autres cherchent à faire carrière quand nous, nous jouons pour le plaisir. Il est clair que l'on s'entend mieux avec tous ceux qui ont le même esprit et la même vision des choses que nous. Les autres ne pensent qu'à l'argent "

Aziz (chant) " Nous sommes connus mais pas célèbres… nous ne passons pas à la télé, nos disques passent peu à la radio… mais dans le milieu rock tout le monde nous connaît. Enfin, même si chez nous peu de gens soupçonnent l'existence d'une scène rock. "

Le groupe expose sa théorie et prouve que son choix est le bon sur disque comme sur scène. Sincères, souriants, heureux de jouer. On le devine à l'écoute de leur production  surf-city Amsterdam ou plus récemment new recovery mais on ne le comprend réellement qu'en les voyant concentrés sur leurs jobs respectifs. Tout le monde est tendu et l'énergie ainsi dégagée entraîne inexorablement l'adhésion de tout ce qui se trouve dans à moins de cent mètres, hommes, femmes, enfants, chiens…(Un labrador pour la petite histoire). 

Le son est limpide comme de la Pop, énergique comme du punk pour du rock'n'roll à ranger dans un coin de sa tête entre les Ramones et les Pixies.

 

Invité sur le Punky reggae tour par les Burning heads, Nra est à sa place et partage sa vision du monde et de la musique avec les deux autres groupes. Burning heads bien sur - l'évidence ne surprendra personne - puis High Tone avec qui l'échange sera fructueux. Aziz, chanteur souriant que l'ont imagine facilement blagueur s'amuse.

Aziz : " C'est cool parce que ce sont trois groupes différents ! et que le public reste du début à la fin pour voir les trois.. C'est un truc qui n'est pas possible en Hollande. Tous les gens viendront voir un seul groupe sans se soucier des autres, il y aurait donc trois publics ne cherchant pas à se mélanger…
Nous n'avions jamais fait çà ! par exemple avant je n'écoutais pas du tout de Dub…Et le fait de rencontrer d'autres musiciens, d'autres oreilles c'est de toute façon très enrichissant pour moi !
"

Expérience personnelle et collective unique qu'une tournée comme celle-ci. NRA qui ne s'est donc jamais laissé influencer par quiconque en retirera également beaucoup pour la suite de son histoire.

Svengus : " Tout ce que l'on fait a de toute façon une répercussion sur notre travail… mais c'est aussi la première fois que nous tournons aussi longtemps… 5 semaines ! Et ce n'est pas facile pour un groupe de gens d'être ensemble 24 heures sur 24 ! Ca ne l'est déjà pas à la maison avec la famille, les enfants… mais là nous sommes 5 dans le groupe plus les 19 autres personnes des deux autres groupes… Donc pour NRA les liens s'en trouveront de toute façon renforcés… c'est très important pour nous, et je pense que nous en retirerons énormément de choses. "

NRA suit son petit bonhomme de chemin sans prise de tête et se renforce avec tout ce qu'il y a de bon à prendre en cours de route. Déjà cinq albums, un petit nouveau à venir pour le mois de mai et une infatigable envie de tourner. Ils sont passés partout avec tout le monde… ils continueront. Et çà les fait marrer. 

Textes et photos Greg Carmen

Site Internet www.euronet.nl/users/nra/

  Punky reggae Tour 1/3 : Burning Heads

  Punky reggae Tour 3/3 : High tone

  Sommaire de la rubrique


LES NEWS

PARTENARIAT

PUB