> > Open Yür Mind > @xé libre


Commenter, partager, conserver... :        Commenter     Flux RSS Envoyer Imprimer     Réduire le texte   Agrandir le texte     Partager sur Facebook   Partager sur MySpace !      

Destination BULGARIE

Le Petit Futé
Country Guide
BULGARIE

Eglise de Boyana : Desislava et Kaloyan

C’est une première. Enfin une édition française qui « a pris le risque » de sortir un guide touristique sur la Bulgarie. Un pays inconnu, que le français moyen situe vaguement aux confins de l’Europe de l’Est. A part quelques fautes d’orthographe (tous ces noms slaves si difficiles à transcrire !) et certaines inexactitudes (précisons qu’en avion Sofia se trouve à trois heures vol direct de Paris), c’est un bon début. Le choix de destinations et les descriptions des lieux à visiter suscitent l’intérêt et incitent à voyager. Des notes historiques, des informations culturelles, des conseils pratiques et des histoires drôles dressent un portrait exacte du pays. A lire et surtout à voir !

D.Y.

« La capitale bulgare est bien à l’image du reste du pays. Relativement petite (1,2 million d’habitants), elle est cependant le centre de toutes les activités, politiques, économiques et culturelles. Elle retrouve son appartenance méditerranéenne avec ses petits cafés et l’animation de ses rues. Les influences, nombreuses et variées, sont ici très perceptibles, et si la capitale de la Bulgarie n’a été pendant une époque qu’une simple ville de province sous domination ottomane, elle a su depuis se créer sa propre identité.
Sans grandes prétentions architecturales, elle est fière de son passé séculaire. Le devise de la ville est « grandir sans vieillir », devenir une ville importante, sans pour autant perdre son charme et sa quiétude. Mais ne vous méprenez pas. Sofia est également un endroit extrêmement vivant, une ville très jeune, tournée vers l’avenir, et les activités de toutes sortes n’y manquent pas. Pour le touriste, un voyage en Bulgarie, même sur la côte, ne saurait se concevoir sans une escale à Sofia. »

Le Petit Futé

 

« Les Chopes

Les Chopes, ces gens gais, bons vivants, débrouillards et rusés, sont les habitants de souche de la vaste plaine de Sofia. Ils ont des idées bien à eux sur la vie. Leurs us et coutumes, leur mode de vie et leurs raisons en font des êtres à part.
Même les Turcs pendant les cinq siècles d’occupation n’ont pas réussi à leur faire renier. Les Chopes ont l’optimisme chevillé au corps. « Qu’il pleuve, qu’il neige, disent-ils, pourvu que le temps ne se gâte pas. »

D’après Tchérémoukhine

 

« Véliko Tarnovo

La petite ville de Véliko Tarnovo est construite au milieu des montagnes du centre de la Bulgarie. Elle se dresse sur quatre collines, Tzarévetz, Trapézitza, Momina Krépost et Svéta Gora, où se trouvaient autrefois plusieurs villages. Tzarévetz, l’ancien nom de la ville la plus importante, était la capitale de la Bulgarie lors du deuxième royaume, des XIIe au XIVe siècles. La capitale était alors considérée comme la plus belle ville des Balkans après Constantinople. (…) Des édifices tels que le palais royal et la résidence du patriarche témoignent de la qualité architecturale de cette époque. (…) Aujourd’hui, grâce à cet héritage parfaitement préservé et la beauté des paysages, Véliko Tarnovo est sans conteste la plus belle ville de Bulgarie… »

Le Petit Futé

Réagir sur le forum

Sommaire de la rubrique


LES NEWS

PARTENARIAT

IMAGES ALEATOIRES

PUB