> > Open Yür Mind > @xé libre


Commenter, partager, conserver... :        Commenter     Flux RSS Envoyer Imprimer     Réduire le texte   Agrandir le texte     Partager sur Facebook   Partager sur MySpace !      

LES FALAISES
Squat d'artistes

 

Entre la place Pigalle et celle des Abbesses, se dresse un lieu de création hors norme : Les Falaises. Un squ'Art résolument tourné vers le vide…


La guérilla artistique

Au départ de l'aventure, une question collective. Quelle est la place de l'artiste dans la cité ? La société a besoin d'espaces de liberté répond madame la Ministre. Elle dit aussi reconnaître l'intérêt de la culture alternative. Paroles, paroles. Les faits démasquent l'imposture. Faut bien l'avouer, ça chôme dans les pouvoirs publics ! Si bien que les artistes qui expérimentent aujourd'hui de nouvelles formes n'ont pas les moyens de s'exprimer. Beaucoup de promesses et une pénurie d'ateliers ! Face à un tel immobilisme, la guérilla artistique devient donc légitime… 
En mars 2000, cinq artistes, pirates dans l'âme, ont investi un immeuble abandonné de la rue Germain Pilon. Après quelques semaines de travaux, Gonzague, Julien, Marc, Stéphan et Yann ont redonné vie et couleurs au lieu. Un nom aussi : Les Falaises. En suspens dans les airs, cette forteresse culturelle goûte désormais au vertige de l'abîme. 


L'art au coin de la rue 

Leur projet ? Inventer une nouvelle façon de créer, de s'exprimer et de vivre ensemble. Car le collectif revendique aussi un art de vivre. Avant-gardiste bien sûr. En marge du système mais toujours au centre de la ville. Car l'art doit être au centre de la vie ! Et nous touchons ici à la quintessence des Falaises. Celle d'être un lieu illégal, éphémère et pourtant en dehors de toute clandestinité. Sa vocation est en effet de s'ouvrir au quartier afin de dynamiser l'échange, le débat et la diffusion d'idées. Le but ultime étant de rendre accessible l'art contemporain à un plus large public. Bref, de relier le social et l'artistique. Et sur sa lancée, le collectif a ouvert au printemps dernier un nouveau lieu, le Théâtre 347, anciennement Grand Guignol - Théâtre de l'horreur.


Expos, performances, théâtre et free-jazz sous les Falaises

Chaque fin de semaine, Les Falaises se fissurent pour proposer des vernissages, des pièces de théâtre, des performances, des installations et des concerts. Des spectacles qui ne semblent poser qu'une seule question : qu'est-ce que l'art aujourd'hui ? Des pointures du jazz telles que Marc Ducret, Sonny Murray ou Jim Black s'y produisent régulièrement. A noter que la qualité des spectacles n'a d'égale que l'hospitalité des tauliers. Ici, aucune tension. L'effervescence est joyeuse. La seule gifle à craindre est artistique. Qu'on se le dise… En quête de nouvelles vibrations, demandez le programme !

Olivier-Jules Jaubert

Les Falaises - 27, rue Germain Pilon - 75018 Paris - M° Abbesses - Pigalle

Théâtre 347 - 7 cité Chaptal 75009 Paris - M° Pigalle
E-mail :
waxfalaises@hotmail.com 
Tel : 01 46 06 31 93

 


LES NEWS

PARTENARIAT

IMAGES ALEATOIRES

PUB